Toiletteuse dans l'âme depuis toujours

Posté le 14/09/2014

Sur ce premier blogue, je partagerai de ce qui m’a mené au toilettage, puis au fil du temps, je publierai de petits articles sur plusieurs aspects du toilettage.  Je pratique le toilettage en douceur – utilisant le renforcement positif.  De nouvelles techniques douces, encore trop peu connues.  Je m’efforcerai donc de partager avec vous ma passion en vous donnant trucs et conseils! 

Toiletteuse dans l’âme depuis toujours

La vie est faite de hasards surement un peu programmés à l’avance…le destin?  Moi la cartésienne organisée, je crois à un certain destin, ma vie est ainsi faite.  Certains diront l’instinct – peut-être, qui sait vraiment!

Alors donc, ma vie a pris un tournant il y a déjà plusieurs mois – comme tant d’autres, l’heure d’un nouveau choix de carrière est arrivé, probablement à point.  Débute alors l’éternel « Que vais-je faire de ma vie professionnelle? » .  Une grande certitude, faire quelque chose que j’aime, valorisant pour la société en général, dans une ambiance enrichissante, et loin, très loin des espaces bureaux politisés au maximum, axés sur un seul mot : productivité, sans égards aux travailleurs.  Et dans un recoin lointain, pratiquement toujours étouffé par la « raison », le toilettage, la passion des animaux.

D’où ça vient?  J’en sais rien, c’est là, voilà tout.  Jeune, comme bien d’autres enfants, je voulais être vétérinaire.  Mais j’ai vite compris que je n’aurais pas le cœur assez fort pour travailler dans des conditions où les décisions sont parfois déchirantes.  J’étais entourée de chiens.  Je vivais près (au 2e étage!) de chez mes grands-parents…un épagneul puis un terrier, puis un autre.  Et il y avait ma tante ou je passais mes vacances de jeunesse.  Au moins 3 chiens en même temps dans cette maison! Des bergers allemand, une magnifique colley à brosser sans fin, une non moins magnifique et adorable colley croisée, un grand danois, un husky voleur de poules, au moins 2-3 autres au fil du temps!  Des Milou, Ricky, Sanny, Milou encore, Milly, Moustique le Danois :D !! Et puis finalement, quand mes parents se sont finalement installés en banlieue, notre propre petite puce Mousse.  Un mélange de papillon et terrier, complètement adorable, folle du brocoli!

Une fois partie de la maison, en appartement, quoi de plus naturel que d’avoir….un chat !  Mon beau Fripon!  Un himalayen au mauvais caractère diront certain et dont j’étais la seule à pouvoir brosser.  Pauvre petit, le jour où j’ai dû le laver 2-3 fois avec un shampoing anti-puces!

Entourée d’animaux jusqu’à la mort de mon Fripon.  Tant de peine!  Plus jamais je ne m’attacherai autant, c’est fini…. Puis est venu Killer, un hasard de la vie dont je reparlerai peut-être un jour.  Donc Killer, un shih tzu de 1½ an s’est joint à nous.  Killer n’a rien de son nom,  c’est surement le chien le plus gentil, affectueux et sans malice que je connaisse (vous pouvez le voir dans la galerie de photo)!  Déjà, avant de l’adopter, je le brossais, coupais les nœuds, nettoyais les yeux.  Lui et sa grande sœur Charlotte, de même que le petit Gizmo avant ceux-ci.  J’allais chez mon amie et je m’occupais des chiens!  Alors que Killer a environ 6 ans, je trouve qu’il commence à être un peu « paresseux » et joue beaucoup moins.  On va donc lui chercher un petit frère, Casper arrive parmi nous.  Moi qui ne voulais plus m’attacher, me voici avec deux shih tzu!  Casper, comme le gentil fantôme!  Et comme le gentil fantôme, Casper est bien craintif mais tellement adorable!

Alors donc, à l’heure des choix, la petite voix intérieure me parle de toilettage.  La raison me dit non – faut retourner dans les bureaux, faire toujours plus d’argent, avoir de bonnes assurances, un fond de retraite et tout le tralala…lalalère!  Toujours, ma pensée revient à la merveilleuse toiletteuse qui s’est occupé de Killer lorsque je l’ai adopté.  Une femme exceptionnelle, une amoureuse des animaux.  Elle travaillait dans une animalerie de Boucherville dont j’oublie le nom et qui n’existe plus, aux Promenades Montarville.  La dame est décédée d’une maladie soudaine.  L’animalerie n’a plus jamais été la même après son départ.  Elle en était l’âme j’en suis certaine.  Elle me parlait avec passion de ses toutous, des petits chats qu’elle sauvait, soignait.  Elle me donnait une tonne de conseils.  Jamais elle ne donnait l’impression que je la dérangeais avec mes questions.  Et Killer si content d’y aller et de se retrouver avec chats et chiens libres, dans un minuscule espace!  Si quelqu’un la reconnaît ici et connait son fils qui était le propriétaire de l’animalerie, transmettez-lui mon message.  Sa maman a été et est encore une inspiration.

Finalement….le cœur l’emporte.  C’est décidé, je m’écoute, je me lance, avec tout le support de mon conjoint.  Débutent les recherches pour trouver l’école qui saura répondre à mes aspirations!

Suite dans un prochain blogue car celui-ci est déjà beaucoup plus long que prévu!  Le prochain blogue devait être sur le brossage…ça attendra un peu!

Vos commentaires sont les bienvenus sur ma page Facebook!

A bientôt !

Annie

Partagez mon article!