Poils courts, poils longs... À vos brosses!

Posté le 03/11/2014

Je devrais plutôt dire… à vos brosses, peignes et démêlants!  Les trois indispensables pour une peau et un pelage en santé, sans nœuds ou sans poils partout sur les planchers! 

Le brossage, c’est pour quel chien au juste?  Pour tous les chiens!  Hé oui.  Tous les chiens (et chats) bénéficient d’un bon brossage régulier.  La fréquence dépendra du type et de la longueur du poil.

Pourquoi ai-je décidé de partager en détail les techniques d'un bon brossage en renforcement positif?  Pour le bien-être de votre animal!  Vous découvrirez en lisant l'article, tous les bienfaits d'un bon brossage et comment le faire en harmonie avec votre chien.  Un de mes objectif, en tant que toiletteur, est d'informer et de sensibiliser.  C'est aussi pourquoi j'ai décidé de vous montrer des images plus difficiles à voir, sur les conséquences d'un manque de brossage, pour démontrer ce qu'un animal peut vivre lorsqu'il n'est pas brossé adéquatement.  Attention! C'est connu, nous avons le jugement facile!  Mais avant de juger à la vue des images, prenez le temps de lire mes commentaires sous chaque photo.  Et partagez!  C'est en informant et en se questionnant qu'on peut changer les choses petit à petit!

 

Pourquoi brosser?

Pour une bonne hygiène de la peau et du pelage, pour un pelage plus brillant, plus soyeux, car le brossage active la circulation sanguine et répartit les huiles naturelles du chien.  Pour défaire les nœuds, enlever les poils morts et pour le confort général.  Pensez à votre réveil matinal, lorsque vous passez la brosse dans vos cheveux… on se sent tellement mieux!  Votre chien aussi appréciera.  Vous pourrez aussi examiner de près la peau pour y voir écorchures ou parasites, les traiter de façon proactive et éviter des sensations désagréables à votre chien.  Votre animal sera beaucoup plus confortable et son prochain toilettage sera plus agréable.  Un chien noué souffre de sa condition, mais saviez-vous qu’un chien souffrant montre très peu de signes de malaise? C’est aussi une merveilleuse façon de se rapprocher et de passer de beaux moments avec votre ami poilu. 

 

Comment brosser?

Les indispensables du brossage en douceur! Brosse douce, peigne à dents serrées et démêlant de qualitéLes indispensables du brossage en douceur! Brosse douce, peigne à dents serrées et démêlant de qualitéÀ l’aide d’une brosse douce, d’un peigne à dents serrées et d’un produit démêlant de qualité (Photo 1). Pour les races à poils courts ou chiens avec sous-poil, d’autres options sont disponibles. Informez-vous lors de votre prochaine visite.

On brosse doucement, toujours en utilisant un démêlant de qualité.  Une petite quantité suffit.  Si vous sentez une résistance, ne tirez pas. Tenez le poil à la base avec une main et brossez doucement de l’autre — comme pour les enfants lorsqu’ils sont jeunes, on ne veut pas tirer sur le cuir chevelu — même chose pour le chien! Ajoutez du démêlant directement dans le nœud au besoin.

Une fois le brossage terminé, au tour du peigne (Photo 2), car c’est avec celui-ci qu’on découvrira s’il reste des nœuds à dénouer!  On passe partout. Si le nœud ne se défait pas facilement, on reprend le démêlant et la brosse.  On peut aussi utiliser nos doigts pour étirer doucement le nœud jusqu’à ce que la brosse puisse finir le travail.  En dernier recours, il faudra couper le nœud, mais ceci demande une grande prudence, la peau n’étant jamais loin d’un tel nœud.

 

À quoi porter attention?

Portez une attention particulière aux aisselles, derrière les oreilles, à la barbichette et à l’intérieur des pattes.  Ce sont des endroits où les nœuds se forment particulièrement rapidement.

 

À quelle fréquence?

Les chiens à poils frisés (Caniche, Doodle) et les chiens à poils longs (Shih Tzu, Yorkshire) devraient être brossés à intervalle d’un à deux jours.  Les chiens à sous-poil (Golden, Husky, Berger) devraient aussi être brossés à une fréquence semblable.  Même les chiens à poil court devraient être brossés au minimum une ou deux fois par semaine.

 

Comment rendre agréable le brossage pour le chien et son maître!

Que vous ayez déjà brossé (sans succès) ou non votre chien, choisissez le moment où votre chien est calme, souvent en soirée, et préparez friandises, jouets ou son os préféré. Faites renifler la brosse et associez-la à une récompense (friandise, jouet, parole, etc.). Commencez doucement! Tout en brossant, continuez les récompenses pour une association positive avec la brosse.  S’il n’a jamais été brossé ou s’il n’aime pas, le premier essai sera peut-être court, quelques secondes, quelques minutes. Terminez la session sur une note positive et non pas quand le chien n’en peut plus – son souvenir du brossage doit être agréable!

Recommencez plus tard dans la journée ou le lendemain. Au fil du temps, votre chien comprendra que sortir la brosse = recevoir des récompenses et l’association positive sera créée.  Éventuellement, les friandises ne seront plus nécessaires, mais toujours appropriées quelques fois pendant la séance.

 

Petits trucs

  • « Brosser » avec le revers de la brosse quelques secondes pour l’habituer à la sensation avant de retourner la brosse.
  • Brossez un endroit qu’il aime et alternez avec un endroit qu’il aime moins — brosser trop longtemps au même endroit ou tirer trop fort constitue un irritant.
  • Les récompenses sont des gages de réussite! Vous pourriez aussi lui donner son os favori qu’il pourra gruger pendant toute la séance.
  • Vous ne pouvez pas compléter le brossage de votre chien en une seule fois?  Étalez le brossage des différentes parties du corps sur 2-3 jours et le tour est joué!
  • Attention aux outils de type rasoir – à trop les utiliser, ce n’est pas seulement le sous-poil qu’on enlève, mais aussi le poil qui normalement tombe peu ou pas.

Le brossage ne doit pas être une épreuve de force. Votre chien ne vous confronte pas lorsqu’il mange la brosse ou grogne, il vous montre son inconfort.  Écoutez-le! 

 

Vous n’avez pas le temps?

Facile! :) Prenez la brosse en écoutant votre émission favorite, pendant le bulletin de nouvelles, en prenant votre café du matin ou en revenant de sa marche. Ces petits moments dans une journée deviendront rapidement synonymes de complicité avec votre chien au même titre que jouer ou faire sa promenade. Peut-être vos enfants sont-ils déjà en âge de commencer doucement?

 

Et si je ne brosse pas ou pas assez?

Les nœuds (Photo 3), le « feutre » (Photo 4), le sous-poil accumulé (Photo 5), les brindilles ramassées en jouant dehors sont des sources d’inconfort ou même de douleur pour votre animal.  Parasites, odeurs, mauvaise aération peuvent être d’autres sources de problèmes présents ou à venir. Ceci est extrêmement souffrant pour le chien. Vous avez de la difficulté à le toucher? Ça lui fait peut-être mal. Un chien feutré devra absolument être rasé sous le feutre. Il sera alors à fleur de peau. 

En présence de quelques nœuds (Photo 3), on peut utiliser de bons produits démêlants, mais ceci demande du temps et il faut que le chien puisse tolérer un toilettage plus long ainsi que la brosse. Les coûts d’un tel toilettage sont aussi plus élevés. Le toilettage sera beaucoup plus difficile à supporter pour votre chien. S’il n’aime pas que vous le brossiez, il n’aimera pas son démêlage!

Quelques minutes par jour assureront à votre animal une bonne santé du poil et du pelage et surtout, vous permettra d’avoir un beau contact avec votre fidèle compagnon!

 

Matière à réflexion 

« Mon chien n’aime pas que je le brosse, mais j’aime qu’il ait le poil long »

Au risque de m’attirer des critiques, je me permets d’aborder un sujet délicat avec vous.  Je vous mets en contexte : votre chien vous connait, vous aime, veut vous faire plaisir, car c’est son but ultime dans la vie, vous faire plaisir! Cependant, il n’aime pas que vous le brossiez. Il mange la brosse, jappe, grogne, mordille ou mord, se tortille, veut s'enfuir. Si vous n’y arrivez pas vous-même, comment un toiletteur pourrait-il démêler le poil en quelques minutes, tout en faisant en sorte que l’animal se sente réconforté, sécurisé et ne souffre pas?

Chez Flair Allure, nous ferons équipe vous et moi afin de bien comprendre vos besoins et ceux de votre compagnon.  Nous trouverons une solution afin de donner à votre animal des conditions de bien-être optimales. La solution sera peut-être de garder le pelage un peu plus court, ce qui diminuera le temps de brossage et lui évitera nœuds et démêlage ou tonte extrême à son prochain toilettage.

 

« Mon chien perd son poil partout, rasez-le au plus court »

Les chiens qui perdent leurs poils sont habituellement ceux avec un sous-poil comme les Husky, Golden, etc. Le poil ainsi que le sous-poil sont leur protection contre les rayons UV, c’est un isolant contre la chaleur ou le froid.  En rasant le poil de votre animal très court, il perd sa protection, de plus le sous-poil pousse plus rapidement que le poil.  Un cercle vicieux s’enclenche et il y a encore plus de sous-poil à ramasser sur les planchers.  Quoi faire? Un bon brossage régulier à la maison en conjonction avec le carding et le programme de réduction de la mue (Photo 5) chez le toiletteur réduiront la perte des poils de façon spectaculaire.

 

 « Il n’y a rien à faire, je ne peux pas approcher la brosse »

Si après avoir essayé les méthodes et trucs décrits plus haut, il vous est toujours difficile de brosser votre animal, prenez rendez-vous pour une consultation.  Vous repartirez avec des techniques, trucs et conseils à appliquer à la maison pour vous faciliter la vie et faire apprécier ce moment à votre toutou.  Apportez vos outils, nous les examinerons ensemble pour déterminer s’ils sont bien adaptés. 

 

Alors… à vos brosses? ;)

Vos commentaires sont les bienvenus sur ma page Facebook.com/flairallure - Partagez!

 

Annie

 

Prochain article: La coupe de griffes

 

Galerie d'images

Partagez l'article